Accueil » Zoom : l’avenir du bioéthanol en France et en Europe

Zoom : l’avenir du bioéthanol en France et en Europe

En pleine expansion depuis les années 90, c’est surtout un combustible pour cheminées, luminaires et éclairages de jardin.

Partager l’article

Saviez-vous que ce biocarburant est issu de la culture de betteraves françaises et qu’il est complètement écologique ? Voici les raisons qui font que le bioethanol est promis à un bel avenir :

Le bioethanol : combustible d’avenir

Le bioethanol Pur-Ethanol est bel et bien un biocarburant* ! Il serait pourtant réducteur de le définir comme une pure alternative au Gazole et autres combustibles polluants. Parmi toutes les caractéristiques qu’on peut lui attribuer, certaines viennent répondre favorablement à plusieurs enjeux environnementaux majeurs.

Rappelons tout d’abord qu’une utilisation plus systématique du bioethanol au sein des foyers français est possible. Premièrement, substituer le bioethanol aux carburants polluants  mènerait à une diminution des émissions de gaz à effet de serre. Une utilisation massive de ce biocarburant matérialiserait une adhésion massive et citoyenne aux principes élémentaires de la transition énergétique. En conclusion, l’efficacité des engagements sociaux pris contre le réchauffement climatique serait accrue.

Utiliser du bio-éthanol  = production de bénéfices pour la biosphère :

  1. Réduction de la dépendance aux énergies fossiles et polluantes
  2. Réduction significative du gaspillage énergétique et des émissions de CO2
  3. Promotion des énergies renouvelables et de leur utilisation dans le cadre privé.

Facteur de développement économique

Préférer le bioethanol aux combustibles polluants ou raffinés, c’est se donner les moyens d’atteindre des objectifs écologiques globaux ! C’est participer ipso facto à sa promotion en tant que consommable écologique. En plus de favoriser le développement et la diffusion d’attitudes éco-responsables devant mener à une réduction d’émissions polluantes, la généralisation du recours au bioethanol permet de mobiliser la totalité du potentiel agricole de l’Union Européenne !

On précisera à juste titre que la hausse de la demande en bioethanol suppose une implication croissante des agriculteurs exploitants dans la culture de betteraves sucrières. Pur Ethanol s’appuie sur leur connaissance en matière de saisonnalité des semis.

En d’autres termes, l’utilisation d’un un produit biologique non raffiné peut avoir des répercussions d’ordre économique. Parce-qu’il suppose le développement d’une agriculture de proximité et de savoir-faire spécifiques, des résultats potentiellement positifs en matière de balance commerciale, d’emploi, ou encore d’activité rurale sont à tout à fait envisageables.


(*) Combustible (liquide dans le cas du bioethanol) produit à partir d’éléments organiques (la biomasse). Les biocarburants présentent l’avantage majeur de réduire la dépendance industrielle et manufacturière aux énergies fossiles.

Votre panier